CLUB  NATIONAL  DES  BÉCASSIERS
"Chasser le plus possible tout en tuant le moins possible " . Pierre Malbec.

cloche-site-CNB2

Les Commissions

Commision Cynophile

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
René GALES



Le chien est indissociable de la chasse de la bécasse à la relève qu’il soit chien d’arrêt (7ème Groupe) ou leveur et rapporteur de Gibier 8èmegroupe, ses actions sont primordiales dans l’exercice de cette passion.

La Mordorée depuis sa naissance en 1951 n’a cessé de donner l’occasion à différents adhérents de s’exprimer sur le sujet .Les pages traitant de la question cynophile dans notre revue ont longtemps été l’affaire d’Henri PELTIER, cynophile bien connu qui, dans les revues numéros 108, 173 et 185, entre autres nous parlait de chiens en actions de chasse à la bécasse. Jean-Paul BOIDOT avait lui aussi produit de nombreux écrits et analyses sur le comportement du chien à la chasse, notamment une étude complète sur le délicat sujet de l’olfaction. Emile BOURDON a lui aussi traité le sujet du chien qui « aboie la Bécasse ».

En 2014 Le conseil d’administration du CNB nous a confié à Dominique CHENAVAS et moi-même, la commission parlant de cynophilie. Prendre la succession après des personnes aussi compétentes n’est pas chose aisée je vais essayer d’insuffler, une certaine vitalité à cette commission en proposant des articles nombreux et variés sur le chien bécassier.

Vos écrits, les photos de vos chiens en action, les récits de vos escapades bécassières et les ressentis nés de l’expérience acquise au fil des ans sur la recherche de votre migrateur préféré seront les bienvenus, nous comptons sur une participation massive à cette rubrique. La revue est faite par les adhérents ne l’oubliez pas, votre contribution est essentielle, nous sommes fiers de cette orientation et nous entendons la cultiver.

Le chien de chasse ne naît pas bécassier, il le devient au fil des ans et, peu importe son groupe, sa race, Anglais ou Continental il devient l’acteur principal de ces chasses automnales qui nous éloignent des contingences journalières, sans chien la recherche de la bécasse est sans intérêt, le compagnon à quatre pattes quelle que soit sa race contribue sans bruit et dans l’ombre au plaisir de son maître. Il nous fait pleurer de joie dans les silences des bois et de tristesse le jour où il s’en va.

Le CNB participe à des fields trials et décerne des trophées, à noter la mise en place du Challenge Jean-Paul BOIDOT en 2017.Tous les renseignements vous seront donnés par des publications sur le site et la Mordorée. Je reste évidemment à votre disposition pour tout renseignement complémentaire puisque l’insigne honneur m’a été confié de le mettre en place avec le conseil d’administration.